Combien de temps faut-il pour obtenir la libération conditionnelle internationale des entrepreneurs ? – Tech Crunch


Sophie Alcorn est la fondatrice d’Alcorn Immigration Law dans la Silicon Valley et du « Cabinet d’avocats de l’année en Californie pour les services d’immigration des entrepreneurs » des Global Law Experts Awards 2019. Elle relie les gens aux entreprises et aux opportunités qui élargissent leur vie.

Plus de messages de ce contributeur

Voici une autre édition de “Dear Sophie”, la colonne de conseils qui répond aux questions liées à l’immigration sur le travail dans les entreprises technologiques.

“Vos questions sont vitales pour la diffusion des connaissances qui permettent aux gens du monde entier de s’élever au-delà des frontières et de poursuivre leurs rêves”, déclare Sophie Alcorn, avocate spécialisée en immigration dans la Silicon Valley. “Que vous soyez dans les opérations humaines, un fondateur ou à la recherche d’un emploi dans la Silicon Valley, j’aimerais répondre à vos questions dans ma prochaine chronique.”

Les membres TechCrunch + ont accès aux colonnes hebdomadaires «Dear Sophie»; utilisez le code promotionnel ALCORN pour acheter un abonnement d’un ou deux ans à 50 % de réduction.

Chère Sophie,

Mon co-fondateur et moi avons le statut E-2. Nous devons trouver une option de visa rapide, car un investissement en capital-risque diluera nos fonds propres et nous ne serons plus éligibles pour le E-2.

Nous envisageons la libération conditionnelle internationale des entrepreneurs comme une option, car nous serions facilement admissibles en fonction de l’investissement que nous attendons, et cela semble plus facile qu’un O-1A.

Combien de temps dure l’IEP ? Comment pouvons-nous accélérer?

— Fondateur rapide

Cher Fast-Flying,

Félicitations pour votre financement potentiel ! Je suis ravi qu’International Entrepreneur Parole (IEP) puisse aider des personnes comme vous et votre co-fondateur à développer rapidement votre startup et à créer des emplois aux États-Unis. C’est un excellent programme intérimaire jusqu’à ce que le Congrès passe un visa de démarrage.

Ma collègue avocate Nadia Zaidi, experte en droit de l’immigration pour les startups, et moi avons récemment parlé de l’IEP sur le podcast. Comme le processus est tout sauf rapide, il est toujours important de considérer toutes les options disponibles.

Alors, combien de temps cela prendra-t-il ?

Sur la base des dossiers IEP que nous avons déposés depuis que l’administration Biden a officiellement ressuscité le programme en mai dernier, les services de citoyenneté et d’immigration des États-Unis (USCIS) mettent au moins six à huit mois pour prendre une décision. J’apprends donc aux entrepreneurs à prévoir un minimum d’un an pour le processus normal de l’IEP.

Une image composite de l'avocate en droit de l'immigration Sophie Alcorn devant un arrière-plan avec un logo TechCrunch.

Crédits image : Joanna Buniak / Sophie Alcorn (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Sachez que le traitement premium n’est actuellement pas disponible pour les cas IEP. Disponible pour d’autres formes de visas, le traitement premium garantit que l’USCIS prendra une décision – ou émettra une demande de preuve (RFE) – dans les 15 jours moyennant des frais supplémentaires. L’autre option principale pour essayer d’accélérer les choses est la demande accélérée de l’USCIS en cas de perte financière grave pour une entreprise. Discutez avec votre avocat pour savoir si vous pourriez être admissible.

Je suis convaincu que des problèmes tels que le manque de traitement premium devraient être modifiés. J’ai travaillé dans les coulisses avec d’autres avocats et groupes d’immigration pour faire des vagues dans le domaine de l’immigration – nous préconisons d’autres améliorations pour rationaliser le processus de demande IEP.

J’étais fier de faire partie de l’effort de plaidoyer de l’année dernière qui a poussé le US Customs and Border Protection (CBP) à accorder aux bénéficiaires de l’IEP les 30 mois complets de séjour initial aux États-Unis. Auparavant, les agents du CBP n’accordaient qu’un séjour maximum de 12 mois aux bénéficiaires de l’IEP. Nous avons découvert que cela était dû à un problème dans le système automatisé de l’agence, qui fixait par erreur la durée maximale de séjour à 12 mois au lieu de 30 mois.

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Le plus populaire

Regardez les Steelers de Pittsburgh contre les Browns de Cleveland lors du football du jeudi soir

Thursday Night Football – c'est-à-dire les matchs de la NFL du jeudi soir – sont maintenant sur Amazon Prime Video et uniquement en streaming...

Revue Focal Utopia : préparez-vous à des expériences audio révélatrices

En un coup d'œilNote d'expert AvantagesDes performances époustouflantesConnexions équilibrées et déséquilibréesBeau design et qualité de construction exceptionnelleIncroyablement confortable pour les longues sessions d'écouteLes inconvénientsLes marquages...

Modder transforme les toilettes en un PC de jeu entièrement fonctionnel

En bref : les smartphones, les consoles de jeux portables et même les ordinateurs portables ont le droit de jouer à des jeux haut de...