Un dénonciateur de Facebook accuse l’entreprise de ne pas avoir répondu à la désinformation sur le changement climatique

Facebook fait l’objet de deux nouvelles plaintes de la Security and Exchange Commission (SEC) déposées par Whistleblower Aid, l’organisation à but non lucratif qui représente la dénonciatrice de Facebook Frances Haugen, rapportée pour la première fois par le Washington Post. Les plaintes accusent Facebook, désormais Meta, d’avoir induit les investisseurs en erreur sur ses efforts pour lutter contre la désinformation sur le changement climatique et le COVID-19.

La plainte allègue une présence importante de désinformation sur le changement climatique

La première plainte, obtenue par le Washington Post, allègue la présence d’informations erronées sur le changement climatique facilement disponibles sur Facebook, ce qui fait que les affirmations de Facebook selon lesquelles il lutte contre le déni climatique tombent à plat. Il contient également des documents internes détaillant les propres expériences des employés avec les mensonges liés au climat sur la plateforme. Comme l’a noté The Post, un employé rapporte avoir recherché «changement climatique» dans l’onglet Regarder, puis avoir vu une vidéo faisant la promotion de la «désinformation climatique» comme deuxième résultat. La vidéo en question aurait recueilli 6,6 millions de vues. Un autre employé aurait exhorté l’entreprise à supprimer la désinformation sur le climat, plutôt que de simplement étiqueter les publications avec des mensonges potentiels.

La plainte mentionne également le Climate Science Information Center de Facebook, une plaque tournante pour des informations crédibles sur le changement climatique lancée par la plate-forme en 2020. pas eu la portée prévue. L’année dernière, Meta a tenté de renforcer son centre d’information sur les sciences du climat avec des quiz, des vidéos et des faits supplémentaires. Une étude menée des mois plus tard a révélé que le déni du changement climatique est devenu encore plus répandu sur la plateforme.

La deuxième plainte allègue que la promesse de Facebook de lutter contre la désinformation sur le COVID-19 ne correspondait pas à ses actions. Selon The Post, la plainte cite un document interne montrant une augmentation de 20 % de la désinformation en avril 2020, ainsi qu’un dossier de mai 2020 dans lequel les employés soulignent la présence de centaines de groupes anti-quarantaine. En juillet dernier, le président Joe Biden a accusé Facebook et d’autres plateformes sociales de “tuer des gens” avec des informations erronées sur le COVID-19 et ses vaccins.

“Nous avons dirigé plus de 2 milliards de personnes vers des informations de santé publique faisant autorité et continuons de supprimer les fausses allégations sur les vaccins, les théories du complot et la désinformation”, a déclaré le porte-parole de Meta, Drew Pusateri, dans un communiqué envoyé par e-mail à The Verge. “Il n’existe pas de solution unique pour arrêter la propagation de la désinformation, mais nous nous engageons à créer de nouveaux outils et politiques pour la combattre.”

Haugen a divulgué une mine de documents internes de Facebook – surnommés les Facebook Papers – au Wall Street Journal l’année dernière. Depuis, elle a témoigné devant le Congrès pour discuter d’éventuelles modifications de l’article 230, la loi qui protège les sites Web de toute responsabilité légale pour le contenu illégal que les utilisateurs peuvent publier.

La SEC n’a pas immédiatement répondu à la demande de commentaire de The Verge.

Mise à jour le 20 février à 17h50 HE : Mise à jour pour ajouter une déclaration d’un porte-parole de Meta

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Le plus populaire

Test du moniteur LG UltraGear 27GL650F-B

Il dispose d'un taux de rafraîchissement de 144 Hz. De nombreuses personnes ont commencé à s'intéresser aux...

Le chef de la théorie du complot QAnon revient

Après plus d'un an de silence, la mystérieuse figure derrière la théorie du complot QAnon est réapparue.Le personnage, qui n'est connu que sous le...

La nouvelle carte de Warzone est géniale, mais ces 5 choses la rendraient meilleure

Un point culminant de la mise à jour récemment publiée de Call of Duty: Warzone Saison 4 est la nouvelle carte Fortune's Keep, qui...