Revue Hisense XClass TV : Le téléviseur Comcast ne peut pas tout à fait suivre

En un coup d’œil

Note d’expert

Avantages

  • Design élégant pour le prix
  • L’écran d’accueil fournit des recommandations utiles
  • Inclut l’amélioration du volume Dolby et des dialogues

Les inconvénients

  • Manque plusieurs applications de streaming populaires
  • Vous ne pouvez pas réorganiser les applications ou personnaliser le contenu de l’écran d’accueil
  • Qualité d’affichage médiocre avec un contraste limité
  • La commutation des entrées est inutilement difficile

Notre avis

Le logiciel Smart TV de Comcast doit être amélioré pour prendre en charge Roku et Google TV.

Prix ​​lors de l’examen

295 $

Meilleurs prix aujourd’hui

295,00 $

Malgré mon enthousiasme pour la coupure de cordon et ma méfiance à l’égard des câblodistributeurs, j’ai essayé de secouer équitablement le téléviseur Hisense XClass.

Il s’agit du premier téléviseur intelligent alimenté par le logiciel Comcast (bien que vous ne le sachiez pas à partir de l’emballage, qui ne porte aucune mention du nom du géant du câble), et l’expérience est similaire aux décodeurs de câble X1 et aux lecteurs de streaming Flex de Comcast. J’ai entendu des choses positives à propos de X1 et j’étais impatient de voir si le logiciel pouvait rivaliser avec Roku et Amazon Fire TV en tant que plate-forme de diffusion autonome.

Pour l’instant, ce n’est pas possible. Alors que Comcast propose des moyens intelligents d’organiser la vidéo en ligne, sa plate-forme souffre d’une sélection d’applications limitée, de fonctionnalités manquantes et parfois de performances médiocres. Comcast est peut-être habitué à avoir peu de concurrence dans le domaine de la télévision, mais le streaming est un jeu de balle différent qui ne manque pas d’options bien polies. Si l’entreprise veut être un concurrent, elle devra faire beaucoup plus de travail.

Cet avis fait partie de la couverture de TechHive des meilleurs téléviseurs intelligents, où vous trouverez des avis sur les offres de la concurrence, ainsi qu’un guide de l’acheteur sur les fonctionnalités à prendre en compte lors de l’achat de ce type de produit.

Matériel

Le téléviseur XClass que j’ai examiné est la série A6 de 50 pouces de Hisense (50A6GX), avec un prix catalogue de 348 $ (295 $ exclusivement chez Walmart au moment de cet examen). Hisense fabrique également le 43 pouces (43A6GX) avec un prix catalogue de 295 $ (258 $ chez Walmart au moment de cet examen). Les deux sont des panneaux LED 4K à matrice complète avec prise en charge HDR10 et Dolby Vision. (Ils viennent également avec une année de Peacock Premium, ce qui est logique étant donné que Comcast possède NBCUniversal.)

À première vue, cela semble être une valeur sûre. Le téléviseur Roku comparable de Hisense a le même prix catalogue, par exemple, mais il manque le support Dolby Vision et Dolby Audio du téléviseur XClass. Le téléviseur XClass a également un beau design pour sa gamme de prix, avec un panneau d’affichage qui s’étend presque bord à bord et n’a qu’un cadre étroit derrière lui. À l’arrière, le téléviseur dispose de trois entrées HDMI (dont l’une prend en charge eARC pour l’audio), une entrée vidéo composite, une entrée coaxiale pour une antenne en direct, un port USB-A, une sortie audio optique, une prise Ethernet, et un adaptateur Wi-Fi 5 bi-bande.

Entrées TV Classe X

La sélection des ports du téléviseur XClass.

Jared Newman / IDG

Pourtant, Comcast et Hisense ont refusé de fournir des détails sur le type de panneau d’affichage proposé. La page du produit décrit le téléviseur comme un “réseau complet”, mais les deux sociétés ne discuteront pas des niveaux de contraste, de la luminosité maximale ou des zones de gradation locales.

Un peu de temps à regarder la télévision pourrait expliquer pourquoi : dans la Formule 1 : Drive to Survive de Netflix en 4K Dolby Vision, les couleurs semblaient un peu délavées et le téléviseur était loin d’être le vrai noir lors de l’exécution d’une vidéo de test de gradation locale sur YouTube. Bien qu’il ait un extérieur lisse, c’est toujours un téléviseur économique à la fin.

Télécommande TV XClass

Moins de boutons que votre télécommande câblée moyenne.

Jared Newman / IDG

Pendant ce temps, la télécommande est confortable, avec de gros boutons faciles à cliquer, et les utilisateurs d’antenne apprécieront le pavé numérique pour un accès rapide aux chaînes. Mais l’absence de boutons d’avance et de retour rapides dédiés est un problème dans certaines applications telles que Disney +, ce qui vous oblige à cliquer sur les menus à l’écran pour accéder à ces fonctions.

Sélection d’applications

Au lieu d’un matériel qui tue, le plus grand facteur distinctif du téléviseur XClass est son logiciel. Mais comparé à d’autres plateformes de streaming, Comcast semble incomplet.

Au lieu d’offrir un magasin d’applications pour des services comme Hulu et Paramount +, XClass fournit une sélection organisée d’applications via un menu unique sans vous obliger à installer ou désinstaller quoi que ce soit. Cela couvre la plupart des principaux services de streaming – Netflix, Amazon Prime, Disney + et HBO Max parmi eux – et les applications elles-mêmes se présentent et se comportent de la même manière que sur d’autres plates-formes.

Menu de l'application XClass TV

Les applications du XClass TV sont toutes préchargées, aucune boutique d’applications n’est requise.

Jared Newman / IDG

Mais une fois que vous commencez à fouiner, les omissions s’accumulent. Les options de streaming TV en direct sont limitées, par exemple, sans accès à FuboTV, DirecTV Stream, Philo ou Frndly TV. Apple TV +, Funimation et Crunchyroll sont également absents – bien que Comcast indique qu’Apple TV + arrive “bientôt” – et du côté de la musique, il n’y a pas de Tidal, Apple Music, Deezer ou Qobuz. Les amateurs de DVR en direct manqueront également Tablo, Plex, HDHomeRun et Channels DVR. Par conséquent, vous aurez peut-être encore besoin d’un lecteur de streaming séparé pour regarder ce que vous voulez.

Donner du sens au streaming

Pour les applications de XClass, le téléviseur offre des moyens utiles de parcourir leurs catalogues.

Le haut de l’écran d’accueil répertorie vos applications récentes, vos chaînes en direct, vos entrées HDMI et tout film ou émission que vous avez lancé via le système de menus de XClass. Plus bas, vous trouverez des recommandations de films et d’émissions de télévision, classées en lignes telles que “Nominés aux Oscars 2022”, “Que regarder cette semaine” et “Films en cours”. Comme vous vous en doutez, une bonne partie de l’auto-promotion de Peacock et Xumo, deux services appartenant à Comcast, est dispersée.

Recommandations TV XClass

L’écran d’accueil XClass suggère des films et des émissions de télévision à regarder.

Jared Newman / IDG

Un bouton de recherche vocale vous permet également de rechercher des programmes, des acteurs et des genres spécifiques. Pour tout élément sur l’écran d’accueil ou dans les résultats de recherche, appuyez sur le bouton + pour l’ajouter à la liste de surveillance de XClass. Lorsque vous sélectionnez un programme, XClass vous indique où le regarder et peut se connecter directement à l’application correspondante pour la lecture.

Mais comme d’autres tentatives de construction d’un guide de streaming universel, l’approche de Comcast a ses limites. Vous ne pouvez pas réorganiser la liste des applications de XClass, ni personnaliser les services de streaming qui affichent des recommandations sur l’écran d’accueil, et déterminer à quel service appartient un programme nécessite toujours un ou deux clics. Il n’y a pas non plus de moyen facile d’ajouter des émissions Netflix à votre liste de surveillance, car leur recherche vous amène toujours directement dans l’application.

Page du film XClass TV

Devoir cliquer sur un programme, puis cliquer à nouveau pour voir où le regarder, devient assez fastidieux.

Jared Newman / IDG

Alors que la ligne “récents” en haut de l’écran d’accueil est censée vous aider à reprendre là où vous vous êtes arrêté, la façon dont elle est confuse, avec des applications récentes s’étendant vers la gauche et des émissions s’étendant vers la droite. (De plus, à moins que vous ne lanciez un programme directement à partir de l’écran d’accueil de XClass, il n’apparaît pas du tout dans cette ligne.)

Écran d'accueil du téléviseur XClass

Appuyer sur le bouton d’accueil vous place au milieu de la rangée “récents”, ce qui vous désoriente.

Jared Newman / IDG

Pendant ce temps, les résultats de recherche de genre de XClass étaient souvent décevants, avec une recherche de “films comiques” donnant des titres apparemment aléatoires tels que # 1 Mom So Hard et JT Leroy (décrit par Wikipedia comme un drame biographique) dans ses meilleurs résultats. Le téléviseur n’a pas non plus fourni de résultats pertinents pour les recherches détaillées, telles que “Films de science-fiction des années 70” et “Films de James Bond avec Sean Connery”.

L’interface est également un peu lente dans l’ensemble. La ligne “récents”, par exemple, prend souvent quelques secondes pour se recharger lorsque vous revenez à l’écran d’accueil, et vous n’obtiendrez pas les animations fluides à 60 images par seconde que l’on trouve sur d’autres plateformes de streaming.

Recherche de genre TV XClass

La recherche de genre est un point faible de l’interface Smart TV de Comcast.

Jared Newman / IDG

L’écran d’accueil de Comcast a quelques touches agréables, comme les scores de Rotten Tomatoes et les cotes d’âge Common Sense qui apparaissent à côté de chaque recommandation, et sa philosophie générale d’organisation du paysage du streaming est solide. Mais l’ensemble du système a juste besoin de beaucoup plus de rationalisation et de plus de façons de personnaliser l’interface pour suivre les goûts de Roku, Fire TV et Google TV.

Inconvénients et oublis

XClass TV échoue de plusieurs autres manières au-delà de l’expérience de streaming de base.

Plus particulièrement, le logiciel de Comcast empêche l’utilisation d’autres entrées. Alors que certains téléviseurs vous permettent de basculer entre les appareils en appuyant sur le bouton d’entrée, sur XClass, cela vous amène simplement à une ligne sur l’écran d’accueil où vous devez sélectionner une entrée avec le pavé directionnel. Éteindre et rallumer le téléviseur vous ramène également à l’écran d’accueil XClass au lieu de revenir à votre dernière entrée. (En revanche, le téléviseur prend en charge HDMI-CEC, de sorte que les appareils de diffusion externes peuvent basculer automatiquement les entrées lorsque vous utilisez leurs télécommandes.)

L’intégration de l’antenne en direct du téléviseur pourrait également être meilleure. Bien qu’il inclue un guide des chaînes basé sur une grille et prend en charge le lancement de chaînes en direct par la voix, il n’y a pas de mini-guide ou de fenêtre de prévisualisation pour voir ce qu’il y a sur d’autres chaînes pendant que vous regardez. L’antenne vit également dans un menu séparé des autres entrées, vous ne pouvez donc pas y basculer à l’aide du bouton d’entrée.

Guide en direct de la télévision XClass

Le téléviseur XClass a besoin d’un moyen de regarder les chaînes en direct et d’afficher le guide en même temps.

Jared Newman / IDG

Sur le front audio, le téléviseur offre une fonction de nivellement du volume Dolby, ce qui est idéal pour maintenir toutes les sources vidéo à un volume constant, et il existe également une fonction d’amplification des dialogues pour rendre les voix plus fortes. Néanmoins, il serait préférable que ces fonctionnalités ne soient pas enterrées en deux couches dans le menu des paramètres de XClass. Et bien que vous puissiez techniquement connecter des écouteurs ou des écouteurs Bluetooth pour une écoute privée, la télécommande du téléviseur est incapable de contrôler le volume de ces appareils.

Une télé sans but

On peut certainement comprendre pourquoi Comcast veut se lancer dans le secteur de la télévision intelligente. La société a perdu des abonnés à la télévision payante au cours des cinq dernières années, et même si elle se porte toujours bien grâce à son service Internet, elle a la possibilité de relancer les revenus de la télévision en rendant sa plate-forme de streaming plus largement accessible aux clients non Comcast.

Rien de tout cela ne s’est encore traduit par un argument clair expliquant pourquoi les acheteurs de téléviseurs devraient s’en soucier. Si vous êtes à la recherche d’un téléviseur intelligent à moins de 400 $, vous feriez mieux d’en acheter un préchargé avec les logiciels Roku, Fire TV, Android TV ou Google TV. Dans tous les cas, vous obtiendrez une meilleure sélection d’applications, des menus plus utiles et des fonctionnalités supplémentaires telles que l’écoute privée au casque.

Comcast a fait un excellent travail en cachant son nom aux téléviseurs XClass de Hisense, mais en tant que nouvel entrant dans la guerre des téléviseurs intelligents, il ne peut pas dissimuler son manque d’expérience.

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Le plus populaire

Regardez les Steelers de Pittsburgh contre les Browns de Cleveland lors du football du jeudi soir

Thursday Night Football – c'est-à-dire les matchs de la NFL du jeudi soir – sont maintenant sur Amazon Prime Video et uniquement en streaming...

Revue Focal Utopia : préparez-vous à des expériences audio révélatrices

En un coup d'œilNote d'expert AvantagesDes performances époustouflantesConnexions équilibrées et déséquilibréesBeau design et qualité de construction exceptionnelleIncroyablement confortable pour les longues sessions d'écouteLes inconvénientsLes marquages...

Modder transforme les toilettes en un PC de jeu entièrement fonctionnel

En bref : les smartphones, les consoles de jeux portables et même les ordinateurs portables ont le droit de jouer à des jeux haut de...