Comment transformer la technologie DevOps pour atteindre DevSecOps

Les organisations qui souhaitent prospérer et se développer grâce à des applications et des services innovants ont tiré des avantages significatifs du passage aux plates-formes flexibles de cloud computing, au stockage et aux données partagés et aux applications dynamiques.

De nos jours, les pirates recherchent de nouvelles façons de propager des logiciels malveillants et d’autres failles. L’impact sur le système client et la réputation de l’entreprise serait énorme, surtout dans le monde d’aujourd’hui, où les mauvaises nouvelles se propagent en quelques secondes.

Mettre la sécurité au même niveau que le développement et les opérations est essentiel pour toute entreprise de développement et de livraison d’applications. Par conséquent, la sécurité est au premier plan de l’attention de chaque développeur et administrateur réseau lors de la création et de la diffusion d’applications dans Playstore ou Apple Store.

Qu’est-ce que DevSecOps ?

DevSecOps (développement, sécurité et opérations) est un ensemble de concepts et de pratiques pour sécuriser les logiciels, l’infrastructure, les applications et les données d’une entreprise. C’est un pas en avant par rapport à l’approche de sécurité conventionnelle, principalement préoccupée par la sécurisation du périmètre.

DevSecOps encourage la sécurité à jouer un rôle plus actif dans le cycle de vie du développement logiciel (SDLC).

Avantages de DevSecOps

  • Réduisez les vulnérabilités des applications.
  • Dès le début, cela aide à mettre en œuvre la conformité dans le pipeline de livraison.
  • Assurer et maintenir la conformité.
  • Il vous donne la possibilité de prendre des mesures rapides pour les changements.
  • Il doit identifier les vulnérabilités au début du cycle de vie du logiciel personnalisé.
  • Permet aux équipes de fonctionner avec une grande rapidité et agilité.
  • Il aide à développer une relation de confiance avec les organisations.
  • Cela devrait améliorer l’observabilité
  • Augmentez la traçabilité de vos produits.

Différence entre : DevOps et DevSecOps

Source : Web groovy

Les entreprises utilisent de plus en plus les outils suivants pour intégrer la sécurité dans leurs processus de développement, de test et de déploiement.

(SAST)

Les développeurs peuvent utiliser les tests de sécurité des applications statiques (SAST) pour examiner leur code source à la recherche d’un codage dangereux ou médiocre, en identifiant les problèmes de sécurité potentiels qui doivent être résolus. Chaque problème trouvé a un niveau de gravité, que les développeurs peuvent prioriser le traitement.

(DAST)

Sans avoir accès au code source, les solutions de test dynamique de sécurité des applications (DAST) peuvent effectuer automatiquement des tests de sécurité sur les applications en cours d’exécution, en testant plusieurs menaces réelles. Par exemple, ces outils sont utilisés pour tester les interfaces HTTP et HTML d’une application Web.

Numérisation d’images

L’un des principaux problèmes dans un environnement DevSecOps est de trouver des vulnérabilités dans les images de conteneurs, fréquemment téléchargées à partir de référentiels publics ou d’autres sources non fiables. De plus, les déploiements de confinement peuvent augmenter rapidement, augmentant éventuellement la surface d’attaque.

Outils pour l’automatisation de l’infrastructure

Les outils DevSecOps détectent et corrigent automatiquement de nombreuses vulnérabilités de sécurité et problèmes de configuration dans les systèmes cloud.

Outils de modélisation des menaces

Les technologies de modélisation des menaces aident l’équipe DevSecOps à prévoir, détecter et évaluer les menaces sur toute la surface d’attaque. L’objectif est que les équipes prennent rapidement des décisions proactives et basées sur les données afin de réduire leur exposition aux risques de sécurité.

Outils de notification

Les équipes DevSecOps peuvent utiliser des outils d’alerte pour réagir rapidement aux incidents de sécurité. Cependant, en théorie, un outil d’alerte ne devrait informer l’équipe que lorsque l’événement aberrant a été examiné, priorisé et jugé digne de l’attention de l’équipe.

Bonnes pratiques DevSecOps

Doit intégrer la sécurité dans les pipelines DevOps pour les organisations qui cherchent à rassembler les opérations informatiques, le personnel de sécurité et les développeurs d’applications. Plutôt que de moderniser la sécurité plus tard dans le cycle, l’objectif est d’en faire un élément essentiel du workflow de développement logiciel.

Les trois premiers proviennent de Tokenex dot com — Merci.

  • L’automatisation est bénéfique – DevOps est une question de vitesse, qui ne doit pas être compromise car la sécurité est intégrée au mélange. Vous pouvez vous assurer que vos applications sont livrées rapidement en intégrant des contrôles et des tests de sécurité automatisés au début du cycle de développement.

  • DevSecOps peut vous aider à gagner du temps et de l’argent en intégrant la sécurité dans vos workflows. Par exemple, vous pouvez détecter rapidement les problèmes de sécurité en utilisant des outils qui analysent le code au fur et à mesure que vous le développez.

  • Effectuez une modélisation des menaces : Les exercices de modélisation des menaces peuvent vous aider à identifier les vulnérabilités de vos actifs et à identifier toute lacune dans les mesures de sécurité. Dynamic Data Safeguards de Forcepoint peut vous aider à identifier les événements les plus risqués se produisant dans votre infrastructure et à intégrer la protection nécessaire dans vos workflows DevSecOps.

  • Surveillance continue – Cette méthode implique une surveillance continue du code en cours d’exécution et de l’infrastructure qui le prend en charge – une boucle de rétroaction dans laquelle les bogues ou les problèmes sont signalés et ensuite signalés au développement.
  • Que votre entreprise dispose d’un centre de données sur site ou soit entièrement basée sur le cloud, la capacité à déployer, configurer et gérer l’infrastructure rapidement et de manière cohérente est essentielle au succès de DevOps. L’infrastructure en tant que code va au-delà des paramètres d’infrastructure de script pour traiter les définitions d’infrastructure en tant que code, avec le contrôle des sources, les révisions de code et les tests, entre autres.

Conseils pour transformer la technologie DevOps pour atteindre DevSecOps

1. Renforcez la sécurité de l’automatisation

La possibilité d’automatiser la vérification de la sécurité par le biais de scripts, d’analyses statiques et dynamiques, d’analyses de composition et d’intégration de tests dans les outils et procédures existants contribue grandement à découvrir les problèmes tôt dans le cycle de vie du développement et à accélérer la livraison de code sécurisé.

2. Détection précoce des problèmes de sécurité

DevSecOps implique qu’un échec sur le bureau du développeur est préférable à un échec sur l’ordinateur portable ou le smartphone du client. La détection précoce des vulnérabilités du code nécessite l’utilisation de plugins IDE qui fournissent des informations immédiates et des conseils correctifs en cas de problème.

3. Détruire la structure

Ajoutez des passerelles sécurisées à DevOps pour créer une interface utilisateur qui vous permet d’éviter les retards. Par conséquent, il doit être organisé. Vous devez également documenter et créer le processus de candidature, car vous avez deux choix : revenir en arrière et résoudre un problème qui peut avoir causé le retard de soumission, ou prendre un risque avec la couverture médiatique. N’attendez pas pour utiliser le processus de suppression en premier.

4. N’acceptez pas un taux élevé de faux positifs

Pour mettre en œuvre une stratégie « break the build » réussie, vous aurez besoin d’une technologie pour donner des résultats précis via des rapports et des tableaux de bord tout en offrant une visibilité opérationnelle. Maintenir les faux positifs à un faible niveau permet aux équipes de développement de s’assurer que les outils de sécurité n’augmenteront pas leur charge de travail ; sinon, ils commenceront à ne pas aimer les solutions de sécurité.

5. Analysez la composition

Le scanner de composants peut analyser l’application complète ainsi que les logiciels open source pour s’assurer qu’aucun code faible connu n’est appliqué à l’inconnu.

De plus, l’analyse des composants vous permet de créer un ensemble d’outils que vous utilisez, ce qui facilite l’identification et la mise à jour lorsque des faiblesses sont identifiées.

6. Mettre l’accent sur l’orchestration

L’orchestration peut accélérer le développement de logiciels en utilisant le cloud computing, en récupérant le code des bibliothèques Internet et en utilisant des techniques automatisées. Trouver et éliminer les vulnérabilités est devenu une mission cruciale car pratiquement tout, y compris l’infrastructure, est devenu du code. Reconnaître que tous les systèmes sont sensibles aux défaillances et aux défauts. Lors de démarrages et d’arrêts rapides, vous devez « orchestrer » le code et les systèmes.

Conclusion

Il est indéniable que DevSecOps apporte des changements dans la façon dont les entreprises abordent la sécurité. Cependant, de nombreuses entreprises de niveau intermédiaire et inférieur craignent encore de passer à DevSecOps pour plusieurs raisons ; Cela inclut un manque de connaissances sur ce qu’est DevSecOps, un changement de culture indésirable pour les personnes qui y travaillent, des contraintes de financement et parfois simplement l’ambiguïté de la phrase.

Les avantages techniques et financiers que les organisations peuvent tirer de l’utilisation de DevSecOps sont assez prometteurs. De plus, DevSecOps peut être extrêmement bénéfique à long terme pour votre entreprise si vous embauchez une société de développement de logiciels qui fournit de meilleures solutions.

Crédit d’image : fourni par l’auteur ; Merci!

Krunal Pancha

Krunal Pancha

Krunal Panchal est le PDG et co-fondateur de Groovy Web. Il est un programmeur inconditionnel depuis l’âge de 11 ans et a commencé sa carrière professionnelle très jeune. Son esprit technique et logique l’a poussé à choisir le codage comme destin. Dans un premier temps, il a acquis une expérience essentielle et l’esprit d’innovation et d’entrepreneuriat. Apprendre quelque chose de nouveau est un processus sans fin pour lui. Sous sa direction, Groovy Web est devenu une organisation établie qui sert les industries des startups aux entreprises, quelles que soient les limitations.

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Le plus populaire

Regardez les Steelers de Pittsburgh contre les Browns de Cleveland lors du football du jeudi soir

Thursday Night Football – c'est-à-dire les matchs de la NFL du jeudi soir – sont maintenant sur Amazon Prime Video et uniquement en streaming...

Revue Focal Utopia : préparez-vous à des expériences audio révélatrices

En un coup d'œilNote d'expert AvantagesDes performances époustouflantesConnexions équilibrées et déséquilibréesBeau design et qualité de construction exceptionnelleIncroyablement confortable pour les longues sessions d'écouteLes inconvénientsLes marquages...

Modder transforme les toilettes en un PC de jeu entièrement fonctionnel

En bref : les smartphones, les consoles de jeux portables et même les ordinateurs portables ont le droit de jouer à des jeux haut de...